La pile (1800)

Son inventeur

Empilement de rondelles de cuivre et de zinc séparée par des électrolytes
La pile de Volta est un empilement de rondelle de cuivre et de zinc.

Elle permit de faire avancer

Plus de détails ci-dessous

La pile permit de faire avancer l'hypothèse atomique et l'électrochimie

  • A l’époque de Lavoisier, dans les années 1770, on avait découvert que l’air était un mélange d’au moins 2 gaz de masses différentes.
  • Dalton conclut que les gaz étaient formés de petites particules qui seraient toujours en mouvement et proposa une représentation cohérente des réactions chimiques : elles permettaient de séparer ou réunir ces particules.
  • Avogadro suggéra que des volumes égaux de gaz différents contiennent le même nombre de particules. Mais son idée nécessitait que certaines particules, qu’il appela molécules intégrales (nos molécules), fussent composées de molécules élémentaires (nos atomes), plus petites, mais identiques.

Il est important de noter qu’à cette époque, la théorie atomique présentait un certain tour mathématique. Cette raison était suffisante pour la rendre douteuse aux yeux de certains chimistes et ainsi retarder l’avènement de la théorie atomique.

Système symbolique proposée par Davy représentant atomes et molécules
Système symbolique proposée par Davy représentant atomes et molécules
  • Carlisle et Nicholson, voulant améliorer le contact entre le fil relié à l’un des pôles de la pile Volta déposèrent une goutte d’eau sur la borne de la pile, y plongèrent le fil et remarquèrent un dégagement de fines bulles d’un gaz. En détonnant à l’air, ce gaz se révélait être de l’hydrogèneL’eau serait-elle décomposée par le fluide électrique (=courant électrique) ?

On se souvient que Lavoisier avait provoqué la synthèse de l’eau à l’aide d’une étincelle électrique. Par l’usage de la pile électrique, Nicholson et Carlisle en avaient donc réalisé la décomposition.

  • En 1806, Davy s’attaqua à l’action de la pile sur les solutions acides, alcalines ou salines. Il découvrit ainsi de nouveaux éléments : sodium, le baryum, le strontium et le calcium. Il donna ainsi le départ d’une course à la recherche de nouveaux éléments.

Laisser un commentaire